Soin Rituel Rebozo

Le soin rituel Rebozo est donné par deux femmes pour une femme. Au Mexique, dont il est originaire, il est réservé au post-partum et a pour but d’honorer la femme qui vient de donner la vie. J’ai reçu ma transmission par Laurence, créatrice de l’Ecole française du Rebozo qui a elle reçu l’enseignement au Mexique par Naoli Vinaver, sage-femme praticienne. Laurence a adapté le soin en y ajoutant de la douceur mais a gardé l’essence de ce soin rituel.

Ce soin rituel Rebozo s’adresse à toutes les femmes qui vivent une étape particulière (mariage, accouchement, post-partum, maladie, deuil, séparation, réussite…) ou qui veulent tout simplement prendre soin d’elles.

Les mots clés de ce soin rituel : chaleur, douceur, bienveillance et énergie féminine. Voici le déroulé d’un soin (qui dure entre 2h et 3h) :

– Un temps d’échange autour d’une tisane spécialement conçue pour le Rebozo
– Un massage à l’huile à quatre mains
– Un hammam (ou bain chaud aux plantes)
– Un temps de sudation sous couvertures
– Un resserrage du corps avec le tissu Rebozo à 7 points clés du corps

Il est impossible de retranscrire les émotions qui peuvent vous traverser pendant le soin, c’est uniquement quelque chose qui s’expérimente. Il est également impossible de décrire les bienfaits du soin. Vous pouvez vous offrir ce soin pour une raison particulière et en retirer un enseignement sur un tout autre domaine ! Ce qui est sûr, c’est que ce soin rituel invite à lâcher prise, à faire confiance aux praticiennes et à se faire confiance.

Je propose ce soin avec une binôme à domicile (secteur Ile de France / Picardie proche Seine-et-Marne) ou dans un cabinet dans le 94 (Choisy Le Roi).*

Prix de lancement : 260€ à payer en deux règlements de 130€ (un pour ma binôme et un pour moi)

Si vous souhaitez vous offrir ce soin, ou vous le faire offrir, vous pouvez me contacter ici pour obtenir plus de renseignements et planifier la date du soin.

Ce soin est un vrai cadeau à s’offrir, à partir du moment où vous êtes prêtes à le recevoir. Pour cette raison, je refuse les bons cadeaux si la femme devant recevoir le soin n’est pas informée.

*Si vous n’êtes pas dans ce secteur, vous pouvez trouver une carte des praticiennes formées par l’Ecole française du Rebozo ici.

%d blogueurs aiment cette page :